Les Taiwanais à Wuhan attendent encore d’être rapatriés

22
Un payage d'autoroute à Wuhan peu avant la fin du confinement (photo China News Service)

Après 76 jours d’isolement, la Chine a officiellement mis fin au confinement, aujourd’hui à 00h00, la ville de Wuhan, le tout premier épicentre du COVID-19. Cela signifie que tous les habitants de cette ville au centre de la Chine sont de nouveau libres de se déplacer, y compris les quelques 400 Taiwanais sur place.

Beaucoup de ces ressortissants taiwanais souhaitent revenir à Taiwan. Cependant, selon le gouvernement taiwanais, leur retour doit être strictement contrôlé. En effet, étiquetés par les autorités, ils ne pourront pas, de leur propre chef, rentrer à Taiwan par un vol régulier, tant que le Centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC) ne lèvera l’interdiction. La Commission ministérielle des affaires continentales n’écarte pas la possibilité d’organiser, spécialement pour eux, de nouveaux vols de rapatriement, mais des discussions interdétroit connexes seront nécessaires.