La stratégie d’amélioration de la préparation médicale du Centre de commandement de lutte contre les épidemies

47
CECC

Dans sa conférence de presse quotidienne, le centre de commandement de lutte contre les épidémies a donné des pécisions sur la préparation des institutions médicales nationales à l’épidémie. Cela comprend l’augmentaton de la capacité de dépistage, l’établissement d’un réseau de dépistage communautaire, la répartition des patients selon leur état, l’augmentation des lits d’hôpitaux, la réquisition continuelle de lieux de quarantaine collective et la mise en œuvre du transfert des patients confirmés, dans l’espoir d’éviter que l’épidémie ne se propage dans les hôpitaux.

Concernant ces six orientations d’intervention, en termes de capacité de dépistages, il y a actuellement 34 centres désignés, avec une capacité maximale quotidienne de dépistages de 3 800 tests et actuellement 1 500 dépistages sont conduits en moyenne. Le CECC planifie également le processus de répartition des diagnostics et du traitement des patients selon leur état de santé. Il existe 163 institutions communautaires de dépistage désignées pour les cas suspects du COVID-19. Il y a 134 hôpitaux d’urgence et de quarantaine désignés pour traiter les malades légers et 52 centres hopitaliers régionaux et hôpitaux qui traitent les malades les plus graves.

En outre, le CECC a également mis en place une stratégie de préparation en quatre étapes pour les hôpitaux d’intervention d’urgence et les hôpitaux spécialisés. La stratégie en est actuellement à sa 3ème étape. Le directeur du CECC, Chen Shih-chung (陳時中), a précisé que Taiwan arrive maintenant « à la troisième étape de la préparation des hôpitaux. Dans la troisième étape, nous avons maintenant 2 142 lits qui peuvent être utilisés directement. Si nous atteignons la quatrième étape, nos hôpitaux auront 20 000 lits, 21 000 lits ; nous avons maintenant 1 300 respirateurs qui peuvent tous être utilisés immédiatement. Nous avons 13 centres de quarantaine et plus de 1 500 chambres. Nous espérons atteindre 3 000 chambres. »

Le CECC a souligné que ces stratégies pour les institutions médicales seront révisées sur une base continue en fonction de la situation épidémique.