Le gouvernement recommande d’éviter l’utilisation des services de vidéoconférence de ZOOM dans les organismes publics pour des raisons de sécurité

59
Image du logiciel Zoom, Source : AFP

La situation du COVID-19 contraint de nombreuses entreprises et organismes publics à opter pour le travail à distance afin de minimiser les risques. Le bureau de la cybersécurité du Yuan exécutif a envoyé une circulaire aux organismes gouvernementaux et à des organismes non gouvernementaux spécifiques leur indiquant de ne pas utiliser de produits présentant des failles de sécurité. Le logiciel de vidéoconférence américain ZOOM fait partie des logiciels que la circulaire recommande d’éviter du fait de ses failles avérées en terme d’information et de sécurité.

La circulaire précise que la question de la sécurité de l’information est le premier critère à prendre en considération, qu’il s’agisse de logiciels taiwanais ou étrangers.