Taiwan renforce son contrôle sur les cas suspects du COVID-19

58
Médecins se préparant à effectuer un contrôle du coronavirus (photo CECC)

Le porte-parole du centre de commandement de lutte contre les épidémies Chuang Jen-hsiang (莊人祥) a indiqué aujourd’hui que compte tenu de la généralisation des symptômes de diarrhée chez les personnes atteintes du nouveau coronavirus, les experts ont décidé d’inclure ces symptômes à la liste des critères des cas à déclarer pour dépistage. Cette décision prise par les experts ce matin sera effective une fois que la procédure administrative sera définie.

Par ailleurs, le commandant en chef, Chen Shih-chung (陳時中), a annoncé aujourd’hui que les autorités renforceront le contrôle de fin de quarantaine à domicile à l’avenir. Il y aura une vérification de la situation de santé d’une personne en quarantaine pendant toute la période de 14 jours. Cette décision vient du fait que plusieurs patients dépistés ces derniers jours avaient eu des symptômes de diarrhée ou de perte d’odorat pendant la période de quarantaine à domicile et ne s’étaient rendu à l’hôpital qu’à la fin de leur période de quarantaine. Pour éviter cette situation de symptômes alarmants mais négligés, les autorités passeront en revue la situation de santé de chaque personne en quarantaine à domicile avant de déclarer la fin de quarantaine. Elles envisagent d’ailleurs d’imposer 7 jours d’auto-surveillance de santé.