Des contrôles de température corporelle dans les principaux points de transport

50
Essai de contrôle de température au métro de Taipei (Photo CNA)

A l’approche des quatre jours de congés liés à la fête du nettoyage des tombes début avril, le ministère des Transports exige un contrôle de température corporelle obligatoire dans les grands points de transport. Les gares ferroviaires, les gares routières, les aires de repos et les bureaux de Poste sont tous concernés par cette mesure.

Les personnes dont la température dépasse 37,5°C lors de deux prises de température frontale ou 38°C pour les prises de température à l’oreille ne seront pas autorisées sur les lieux mentionnés, que ce soient les transports en commun, les lieux où il y a du monde comme les aires de repos ou encore les bureaux de Poste.

Cette mesure instaurée à l’essai le 1er avril sera effective officiellement à l’échelle nationale le 1er mai.