Graine de Business : Sparklabs Taipei demoday 2020

67
Sparklabs Taipei demo day (photo IEIT)

Cette semaine, pour ce hors-série de Graine de Business, il n’y aura pas de support audio, mais seulement un support écrit avec la présentation de la troisième édition du Démoday de Sparklabs Taipei.

C’est le 13 mars dernier qu’a eu lieu cet événement réputé dans le monde des startups.

Sparklabs Taipei a organisé pour la troisième fois à Taiwan son démoday ou appelé également en français « sa journée de démonstration ». Cette année l’événement réunissait 8 startups et avait comme slogan : de ce que vous mangez à ce que vous portez.

L’équipe des 8 startups qu’a entrainé Sparklabs Taipei a présenté leurs projets devant un public d’investisseurs et de partenaires de business. Les domaines des 8 entreprises en herbe couvraient l’intelligence artificielle (AI), le commerce en ligne, la communication pour les entreprises, la santé, les technologies de ressources humaines, les objets connectés (IoT) ou encore la réalité virtuelle.

Nous avons déjà parlé de Sparklabs Taipei lors de notre dossier spécial sur la Taiwan Tech Arena.
Sparklabs est un accélérateur et une société spécialisée dans le capital-risque avec 5 fondateurs aux États-Unis dans la Silicone Valley. Sparklabs a créé tout un réseau d’accélérateurs spécialisés soit dans un domaine particulier parmi lesquels il y a l’internet des objets, la Fintech, les énergies, la cyber sécurité et les blockchains mais aussi plusieurs accélérateurs en Asie à Séoul, à Pékin et à Taipei. La particularité de Sparklabs est leur réunion annuelle avec le Sparklabs démoday réunissant plus de 2300 personnes aux Etats-Unis. La société a déjà investi dans 18 startups à Taiwan depuis son arrivée à Taipei.

A Taiwan, Sparklabs fournit des programmes de mentorat et 40 000 dollars américains d’investissement pour aider ces startups à leur balbutiement à grossir et s’attaquer au marché mondial.

Sur les 18 sociétés dans lesquelles Sparklabs a investi, 70% ont reçu des fonds de la part d’investisseurs extérieurs tel que le Fond de développement national taiwanais (TNDF) ou encore l’organisation 500 startups ou la société d’investissement japonaise NEC Capital Solutions ou encore Hive ventures. Le portfolio de l’accélérateur comprend la startup d’internet des objet (IoT) Fox-Tech, la société de cosmétiques et de produits de beauté VesCir et la plateforme de réservation instantanée, Funnow.

Le co-fondateur et directeur associé de Sparklabs Taipei, Edgar Chiu, a encouragé les startups taiwanaises à s’engager sur le marché mondial dès le premier jour de lancement de la société, « c’est l’état d’esprit que devrait avoir tout entrepreneur taiwanais » a-t-il rajouté.
Un des co-fondateurs de Youtube, Steven Chen, fait également partie maintenant de l’accélérateur depuis quelques mois en tant que partenaire de venture et conseiller. Lors du démoday il a confirmé le caractère hésitant des Taiwanais à aller chercher un marché mondial prétextant qu’ils doivent d’abord voir la réaction du marché taiwanais. Mr. Chen, lui, pense que la conception entre les deux est différente et que les Taiwanais ne devraient pas se concentrer uniquement sur un marché de 23 millions de personnes.

Les startups de ce démoday ont donc des spécialités très diversifiées. C’est ce que nous allons voir tout de suite dans la présentation des 8 sociétés à avoir présenté avec ardeur leur dur travail.

IDRIP

Et le premier concept est iDrip : Fondée en 2018, la société spécialisée dans l’internet des objets (IoT) a développé un marché de 2000 consommateurs en développant une machine à café capable de reproduire le café fait par les meilleurs baristas du monde. La société est en partenariat avec Maserati, Audi ou encore la chaine de librairies japonaise Tsutaya.

TERMINAL 1

La deuxième société s’appelle Terminal 1. Plus ancienne, puisque fondée en 2016, la société développe des logiciels d’automatisation pour le recrutement avec des techniques d’évaluation personnalisées pour aider les sociétés à embaucher des ingénieurs de façon plus efficace. La société a désormais ouvert des bureaux à Hong Kong et travaille avec le Crédit Suisse et HSBC.

COCOMELODY

La troisième société est Cocomelody : Également fondée en 2016, la société a créé une plateforme d’achat en ligne dédiée au mariage. Leur principale marque de fabrique est la robe de mariée sur mesure et prête en deux mois. Basée à Taiwan la société est déjà présente aux États-Unis, au Japon et en Autriche.

PENGUINSMART

La quatrième société est PenguinSmart : Fondée en 2015, la société a créé une plateforme qui offre des outils pour aider le développement du langage et de la conversation chez les enfants et aide les aides à domicile à devenir une partie grandissante dans leur cheminement. La société est basée à Taiwan mais offre un support à toutes les familles sinophones du monde.

MoBagel

La cinquième société est MoBagel : Créée en 2015, la société a développé une solution d’intelligence artificielle (AI) appelée Decanter AI pour les entreprises leur donnant la possibilité de prendre décisions rapides et adaptées. Beaucoup de sociétés font déjà appel à cette solution dans des domaines différents comme la distribution, la fabrication, les banques, ou encore les télécommunications. Ce sont les marchés américains, japonais, chinois et taiwanais qui ont présenté jusqu’à aujourd’hui le plus d’intérêts pour cette solution.

FunTek

La sixième société est la plus ancienne des startups qui ont présenté leur projet, c’est FunTek et la société a déjà 7 ans puisqu’elle a été fondée en 2013. La société a créé une application pour mobile gratuite s’appelant PinChat. Cette application permet aux professionnels du commerce d’avoir un contact direct avec leurs clients avec simplement un code QR.

JustKitchen
L’avant dernière société est JustKitchen qui offre une infrastructure complète basée sur des restaurants dédiés à la livraison qui fournissent tous les mêmes plats sur différents endroits. La plus jeune des sociétés de cette promotion prévoit d’ouvrir 5 nouveaux restaurants d’ici la fin de l’année et a déjà développé 7 concepts de marque différents.

VAR LIVE
Enfin la dernière société est VAR LIVE et a été créée en 2017. Elle développe des jeux en réalité virtuelle et des machines dédiées aux sports électroniques. Ils appellent ces machines les VAR BOX. Ces machines ont déjà été installées un peu partout dans le monde et la startup enregistre plus de 30 000 utilisateurs actifs. La machine sera bientôt intégrée dans un parc de réalité virtuelle en construction au Canada.