Hors série : Le centre pour l’innovation de Taipei (CIT), innovation et coworking dans un ancien stade de football

96
Stade de Zhongshan , source : wikipédia

Situé à la sortie de la station de métro Yuanshan, l’ancien stade de football Zhongshan a complètement changé d’usage. Il fut construit au début du 20ème siècle durant la période de colonisation japonaise de Taïwan. L’usage du stade changea suite à la décision en 2007 de faire de la zone de Yuanshan le lieu principal de l’exposition florale internationale de Taipei qui s’est déroulée en 2010.

Aujourd’hui, les abords du stade accueille à la fois des marchés, divers événements, des restaurants, bars et quelques boutiques autour du Maji Square à l’Est du stade mais aussi des parcs et espaces publics qui accueillent parfois les amateurs de danse ou d’arts martiaux.

Plus rares sont ceux à savoir que l’intérieur de cet ancien stade de football japonais comprend des espaces dédiés à l’innovation et aux entreprises.

L’histoire du stade en bref

Le stade de football de Zhongshan a été construit durant l’occupation japonaise de Taïwan. Les Japonais ont construit de nombreux bâtiments industriels ou publics que l’on peut encore observer aujourd’hui à Taïwan. En outre, ils pouvaient aussi mettre en oeuvre leur volonté de modernisation architecturale.

Le stade dont les tribunes avaient une capacité estimée à environ 20 000 places au maximum, n’étaient principalement utilisées que pour des concerts. En outre, Taïwan ne dispose pas d’une ligue professionnelle de football qui permettait au stade d’être suffisamment occupé. Il faut aussi ajouter que le stade se situe dans le couloir aérien de l’aéroport de Taipei Songshan. Il semblerait que les atterrissages répétés des avions gênaient les joueurs et l’arbitre.

En 2010, Taipei a accueilli son exposition florale internationale. Dès 2007, il fut décidé de faire de la zone de Yuanshan, le principal lieu d’accueil des expositions. Les activités sportives dans le stade furent alors suspendues. Le stade ne retrouva pas ses anciens usages par la suite. Il lui est préféré le stade municipal de Taipei situé dans l’arrondissement de Songshan. D’autres usages commerciaux, récréatifs et économiques furent alors envisagé pour cet élément de patrimoine bâti.

Le centre pour l’innovation de Taipei

Inauguré en 2016, le centre pour l’innovation de Taipei a pris place dans l’aile Ouest du stade. Le gouvernement local souhaitait miser sur la qualité de l’environnement à la fois de des environs du stade mais aussi sur les nouvelles infrastructures aménagées à l’intérieur. Le gouvernement de la ville affichait l’objectif d’en faire un berceau d’innovation et de créativité, notamment pour de jeunes entrepreneurs.

La compagnie Plan B, consultants auprès de la ville de Taipei et en charge de la gestion de CIT, définit CIT comme un espace de bureau innovant destiné à stimuler la curiosité des membres ou des participants, à catalyser les interactions entre les communautés d’entreprises, les start-up et les indépendants, et donc à atteindre les objectifs de développement durable à Taïwan. Plan b est une société de conseil dans le domaine du design et du développement durable.

Les espaces de CIT comprend des espaces de travail partagés et individuels. Les entrepreneurs et locataires des espaces de travail ont aussi accès à différents services et agréments tels que des cuisines, des lieux de détente, de jeux, de conférence ou encore de réception.

Outre des équipements techniques de base, le CIT propose certains avantages pour ses membres. Depuis 2016, le CIT est partenaire du Conseil national de développement (NDC). Dans le cadre de l’initiative HeadStart Taiwan visant à attirer des talents étrangers à créer des entreprises innovantes à Taïwan, il est possible sous certaines conditions d’obtenir un Visa d’entrepreneur en étant affilié à CIT.

Enfin, présenté comme une communauté de professionnel, CIT comprend, entre autres, des services d’accélérateur. Des activités y sont aussi organisées pour animer le réseau et la communauté de professionnels sur place ou membres virtuels.

Liens utiles