Le bureau de l’assurance santé universelle s’oriente vers l’intelligence artificielle

54
Le bureau de l’assurance santé universelle a concrétisé aujourd’hui un protocole d’entente avec le groupe informatique taiwanais Quanta (photo RTI)

Le bureau de l’assurance santé universelle a concrétisé aujourd’hui un protocole d’entente avec le groupe informatique taiwanais Quanta. Cette coopération doit permettre au bureau de mieux exploiter ses données médicales acquises durant les 25 dernières années.

Lee Po-chang (李伯璋), directeur du bureau de l’assurance santé universelle, a indiqué que les dépenses taiwanaises en 2019 se sont élevées à 110 milliards de dollars taiwanais (3,36 milliards d’euros) dont 25% utilisés dans les soins contre le cancer alors que les résultats des soins s’avèrent différents en fonction des hôpitaux.

Grâce à la coopération avec Quanta, le bureau de l’assurance santé peut analyser les big data afin de proposer avec précision des soins à chaque patient. Grâce à la compétence d’intégrer et d’analyser les données, les hôpitaux pourront mieux s’informer sur les soins appropriés aux différents patients.

« L’objectif ultime est que les savoirs profitent aux patients au niveau clinique » a indiqué Lee Po-chang. Le bureau de l’assurance santé entend collecter des informations de manière systématisée concernant certaines maladies comme le cancer du poumon ou des seins afin de construire des bases thématiques de données médicales.