182 Taiwanais bloqués à l’étranger à cause des mesures de lutte contre le COVID-19

53
Wu Chih-chien, président de l’Association touristique de Taipei (Image : RTI)

Avec la fermeture des aéroports ou des frontières annoncées par le Maroc et le Mexique le 15 mars, 182 Taiwanais appartenant à 12 groupes de voyages sont actuellement bloqués dans ces pays. L’Association touristique de Taipei a invité d’urgence les responsables politiques à élaborer des mesures de secours.

A l’issue de cette réunion d’urgence, les touristes ont été invités à passer par des pays où les liaisons internationales sont encore assurées, comme l’explique Wu Chih-chien, président de l’Association : « Concernant le Maroc, nous envisageons de transférer nos touristes vers n’importe quel lieu eu Europe pourqu’ils puissent regagner Taiwan à partir de l’Europe. Après tout, les liaisons aériennes entre Taiwan et l’Europe sont plus importantes. Concernant le Pérou, la situation est plus difficile à gérer, le pays ayant déjà annoncé un couvre-feu. Par conséquent, tous nos touristes ne peuvent que rester dans leur hôtel. La meilleure solution possible est que les touristes quittent le Pérou pour arriver à Santiago du Chili car, de là-bas, les liaisons aériennes pour revenir à Taiwan sont plus nombreuses. ».