COVID-19: Taiwan confirme huit nouveaux cas

93
Page spéciale COVID-19 de RTI

Taiwan recense désormais 67 cas du nouveau coronavirus avec aujourd’hui la confirmation de huit nouveaux cas. Ces huit cas ont tous été contractés en dehors du territoire taiwanais. Il s’agit du nombre le plus élevé de nouveaux cas confirmés en une journée à Taiwan depuis le début de la pandémie.
Les huit nouvelles personnes atteintes avaient voyagé respectivement en Italie, en Grèce, en Allemagne, en Autriche, en République Tchèque, en Egypte, en Espagne, en Turquie ou encore aux Philippines.

Détail des nouveaux cas:

Le cas 60 est une femme d’une vingtaine d’années qui vit dans le centre de Taiwan. Elle a voyagé seule en Italie, en Grèce et en Allemagne du 9 février et au 11 mars. De retour à Taiwan le 12 février, elle a développé des symptômes de fièvre, de fatigue et de frilosité le 14 mars. Actuellement, les autorités sanitaires ont listé 11 personnes qui ont été en contact rapproché avec elle.

Le cas 61 est une femme d’une cinquantaine d’années du sud de Taiwan. Accompagnée d’un autre membre de sa famille, elle a effectué un voyage de groupe du 5 au 14 mars en Autriche et en République Tchèque. Elle a été repérée au point de contrôle santé à la douane taiwanaise dans un état fiévreux à son retour le 14 mars. La personne de sa famille qui l’accompagnait a également commencé à avoir de la fièvre le 15 mars. Actuellement 20 personnes (comprenant les touristes du même groupe) sont suivies par les autorités de santé.

Le cas 62 est une femme de plus de 60 ans du nord de Taiwan. Elle a voyagé accompagnée d’un membre de sa famille du 7 au 14 mars aux Philippines. Des symptômes de fièvre, de toux et de douleur musculaire sont apparu dès le 12 mars. Elle a été envoyée à l’hôpital le jour de son retour à Taiwan le 14 mars. Aux Philippines, elle a rencontré sa famille venue des Etats-Unis. Ces personnes ont regagné les Etats-Unis le 14 mars et ont passé un test de dépistage le 16 mars.

Le cas 63 est un homme d’une cinquantaine d’années du nord de Taiwan. Il faisait partie du même groupe de touristes que le cas 55 en Egypte du 3 au 12 mars. Les symptômes du cas 63 sont apparus le 13 mars. Considérant le jour d’apparition des symptômes de ces deux cas, les autorités de la santé estiment qu’il s’agit-là de contaminations contractées à l’étranger. 98 personnes sont actuellement listées en tant que personnes en contact proche avec ces deux cas.

Le cas 64 est un jeune d’une vingtaine d’années qui s’est rendu en Espagne dans le cadre de ses études fin août 2019. Son établissement scolaire enregistrant des cas confirmés, il a choisi de revenir à Taiwan le 12 mars. Il a développé les premiers symptômes le 14 mars. Il était dans le même établissement que le cas 58 mais les deux ne se connaissent pas. Les autorités de santé estiment que ces deux contaminations pourraient provenir de l’établissement concerné.

Les cas 65, 66 et 67 concernent deux femmes d’une cinquantaine d’années et un homme de plus de soixante ans du sud de Taiwan qui ont voyagé en Turquie du 4 au 13 mars (même groupe de voyage que les cas 56 et 57). Leurs premiers symptômes sont survenus les 14-15 mars. Actuellement, cinq personnes de ce groupe sont déjà contaminées. Les autres voyageurs sont toujours suivis par les autorités de santé.