Les identités des personnes contaminées durant un voyage non nécessaire dans les zones à risque pourront être dévoilées

40
Chen Shih-chung (Photo RTI)

Le centre de commandement de lutte contre les épidémies a rehaussé le niveau d’alerte touristique au niveau III pour 42 pays d’Afrique du nord, d’Europe de l’Est et du Moyen-Orient. Dorénavant, toute personne qui effectue un voyage non nécessaire dans les pays et régions classées de niveau III ne pourra plus recevoir d’aide ou dédommagement lié à la période de quarantaine et s’expose à des frais supplémentaires connexes qui seront précisés ultérieurement.

Par ailleurs, toute personne qui ne remplit pas dûment la notice de quarantaine (ex. informations personnelles erronées) s’expose à une amende jusqu’à 150 000 dollars taiwanais (4 400 euros) conformément aux articles 58 et 69 de la loi sur la prévention des épidémies.

Les amendes prévues pour le non respect des règles de quarantaine sont comprises entre 100 000 et 1 million de dollars taiwanais, soit de 2900 à 29 000 euros. En cas de violation, l’identité de la personne pourra aussi être dévoilée au public.