Boxe anglaise : Chen Nien-chin gagne son ticket pour les JO de Tokyo

31
Chen Nien-chin (陳念琴) aux championnats d'Asie 2019 (photo CNA)

Chen Nien-chin (陳念琴), médaillée de bronze aux championnats du monde de boxe anglaise de 2016 et participante aux jeux de Rio, se qualifie une nouvelle fois pour le tournoi olympique cette année en atteignant les demi-finales du tournoi qualificatif de la région Asie/Pacifique dans sa catégorie de prédilection : les poids welters (65-69 kilos).
Dès le début de son combat, elle met la pression à son adversaire mongole (Shinetsetseg Uranbileg) et remporte le combat par 5 points à 0.
Actuelle championne du monde depuis 2018 et vice-championne d’Asie en 2019 face à la même adversaire chinoise, Gu Hong qu’elle rencontrera probablement en finale.

La boxeuse taiwanaise avait raté son dernier tournoi olympique à Rio en sortant dès le premier tour mais elle a déclaré après sa victoire que cela fait 4 ans qu’elle se préparait pour cet événement et que depuis elle a grandit et vise la médaille d’or cette année.

Les autres athlètes en demi-finale de la catégorie sont la Chinoise et rivale finaliste des derniers grands tournois : Gu Hong, l’Indienne Lovlina Borgohain et la jeune espoir de 18 ans, la Thaïlandaise Baison Manikon qui affrontera la Taiwanaise en demi.

Ses compatriotes Huang Hsiao-wen (黃筱雯) dans la catégorie poids mouches (48 à 51 kilos),  Lin Yu-ting (林郁婷) dans la catégorie des poids plumes (55-57 kilos) et Wu Shih-yi (吳詩儀) dans la catégorie poids légers (58-60 kilos) combattent ce lundi pour décrocher elles aussi un ticket pour les jeux.
Le tournoi olympique, prévu en février à Wuhan, a été reporté et déplacé dans la ville de Amman en Jordanie du 3 au 11 mars suite à l’épidémie du nouveau coronavirus dans la ville chinoise.