Décryptage : Johnny Chiang Chi-chen élu à la tête du KMT

80
Le KMT a élu, samedi 7 mars, Johnny Chiang (江啟臣) à la tête du parti (Image : CNA)

Écouter

Après la terrible débâcle à l’élection présidentielle du 11 janvier dernier et la démission de son président et de plusieurs de ses responsables, le KMT a finalement élu, samedi 7 mars, Johnny Chiang (江啟臣) à la tête du parti. Ce dernier occupera le poste de président pendant plus d’un an, le temps de terminer le mandat non achevé du président démissionnaire Wu Den-yih (吳敦義).

Agé de 48 ans, Chiang Chi-chen a été élu à 69 % en remportant plus de 84000 voix, au terme d’une élection entachée d’un taux de participation exceptionnellement bas de 36 %, et que beaucoup attribuent à l’épidémie du nouveau coronavirus.

Son adversaire de 67 ans, l’ancien maire de Taipei Hau Lung-bin (郝龍斌), ancien député du Nouveau parti pro-unification et soutenu par la majorité de la branche Huang Fu-hsing (黃復興) du parti, qui est composée des vétérans et de leur famille, avait, lui, estimé que son électorat âgé serait d’ailleurs moins à même de se rendre aux urnes.

Les deux candidats avaient prôné la réforme, désormais largement perçue comme indispensable à la survie du parti.