Le monde doit s’attendre à la deuxième vague du COVID-19

223
Chen Shih-chung (陳時中) (Photo CNA)

C’est la position du chef de commandement de lutte contre les épidémies, le ministre de la santé taiwanais Chen Shih-chung (陳時中) annoncée aujourd’hui. Il a indiqué que Taiwan a plus ou moins réussi à éviter la grande propagation du nouveau coronavirus dans la première vague en Asie.

Maintenant que l’épidémie s’étend beaucoup plus à l’échelle planétaire, le pays doit s’affronter à des défis encore plus importants, le voici : « Avec le virus qui s’est propagé depuis la Chine, nous avons plutôt réussi à maintenir la situation. Mais lors de la 2e vague, il est impossible de dire depuis quelle région la maladie reviendra vers nous. En effet, tous les pays sont connectés de nos jours. Jusqu’à présent, il nous suffisait de faire face à la maladie sur un seul front. Mais à l’avenir, ce sera probablement sur deux fronts. Notre souhait est que la situation se stabilise rapidement en Chine ou en Asie afin que nous nous concentrions sur un seul front pour lutter contre le virus. Toutefois, je pense que cela ne se fera pas si rapidement. »

Chen Shih-chung a indiqué que le centre de commandement a annoncé hier toutes les règles de travail concernant la lutte dans les quartiers, l’organisation des rassemblements ou le fonctionnement des entreprises afin de mieux prévenir l’arrivée de la 2e vague du nouveau coronavirus.