Le gouvernement prévoit des aménagements fiscaux pour les personnes et les commerces touchés par l’épidémie

10
Le ministre des Finances Su Jain-rong (蘇建榮) (Image : CNA)

Alors que le gouvernement a récemment annoncé la distribution prochaine de compensations financières pour les personnes placées en quarantaine et les secteurs touchés par le COVID-19, le ministre des Finances Su Jain-rong (蘇建榮) a annoncé aujourd’hui que des aménagements fiscaux seraient mis en place dans ces cas spécifiques : « Nous allons annoncer publiquement aujourd’hui que si des contribuables sont en quarantaine, en isolement à domicile ou suivent un traitement, les délais limite pour la taxe sur l’immatriculation à payer en avril, la taxe d’habitation et l’impôt sur le revenu en mai seront prolongés d’un mois. Par ailleurs, si des personnes ou des commerces sont affectées par l’épidémie au point à voir leur revenu être réduit considérablement, elles pourront, en s’appuyant sur l’article 26 de la Loi sur la collecte des impôts, se rendre à n’importe quel bureau des taxes pour demander le report ou le paiement échelonné de la somme due, avec au maximum 3 ans, soit 36 périodes. Si l’impact de l’épidémie conduit à la fermeture temporaire de l’entreprise, cette dernière pourra prétendre à une exemption fiscale couvrant cette période. »

 Les précisions concernant ces aménagements seront divulguées ultérieurement par le ministère.