Approbation d’un budget spécial pour lutter contre la propagation de l’épidémie et son impact économique

52
Le vice-ministre de la Santé Chi-Kung Ho (何啟功) (Image : CNA)

Après l’adoption en troisième lecture au Parlement, cette semaine, des « règlements spéciaux sur la prévention, et les aides en raison de la pneumonie infectieuse spéciale sévère », le gouvernement réuni en conseil des ministres vient d’approuver un budget spécial de 60 milliards de dollars taiwanais (environ 1,8 milliards d’euros).

Environ 1/3 du budget sera consacrée à la prévention, et les 2/3 restants seront consacrés au soutien aux entreprises les plus touchées par l’épidémie, avec notamment 16,7 milliards alloués au ministère des Transports pour soutenir le secteur des autocaristes et du tourisme.

Sur la somme totale, 16,9 milliards seront alloués au ministère de la Santé, principalement pour aménager des espaces de confinement supplémentaires ou pour la fourniture de matériel. Le gouvernement prévoit aussi un budget de 1,8 milliards pour compenser les personnes en quarantaine.

Selon le vice-ministre de la Santé Ho Chi-Kung (何啟功), la compensation journalière devrait osciller entre 800 et 1000 dollars taiwanais (soit de 24 à 30 euros) par personne : « Pendant la période du SRAS, les indemnités commençaient à 500 dollars taiwanais et ont tourné autour de 750 dollars environ en moyenne. Avec une indemnité journalière maximale de 1000 dollars sur une période de 14 jours, alors on arrive à 14000 dollars. Multiplié par 130000 personnes, cela donne 1,82 milliards. »

La décision finale concernant l’indemnité de quarantaine sera prise le 10 mars prochain.

Enfin, les ministères de l’Agriculture, de la Culture et de l’Education devraient se voir allouer des budgets respectifs de 3,5 milliards, 800 millions et 580 millions.