La grande procession de la déesse Mazu inquiète la communauté médicale

68

La grande procession de la déesse Mazu est pour le moment maintenue comme l’a annoncé le temple de Dajia Jenn Lann à Taichung. A partir du 19 mars, deux millions de pèlerins selon les chiffres de 2019 se réuniront pour neuf jours et huit nuits.

Cette nouvelle inquiète la communauté médicale. Les médecins pensent que les rassemblements dans des endroits très fréquentés augmenteront le risque d’infection du nouveau coronavirus pour les pèlerins, notamment dans les espaces confinés tels que des cars touristiques et lors des repas. Cette situation pourrait constituer une brèche dans la prévention nationale de l’épidémie. Des membres du corps médical tentent de mettre en garde et suggèrent de suspendre ou reporter l’événement.