La communauté médicale très inquiète du maintien de la grande procession de la déesse Mazu

22
Source : Rti

La grande procession de la déesse Mazu est pour le moment maintenue comme l’a annoncé le temple de Dajia Jenn Lann à Taichung. A partir du 19 mars, deux millions de pèlerins selon les chiffres de 2019 se réuniront pour neuf jours et huit nuits.

Cette nouvelle inquiète la communauté médicale. Les médecins pensent que les rassemblements dans des endroits très fréquentés augmenteront le risque d’infection du nouveau coronavirus pour les pèlerins, notamment dans les espaces confinés tels que des cars touristiques et lors des repas. Cette situation pourrait constituer une brèche dans la prévention nationale de l’épidémie. Des membres du corps médical tentent de mettre en garde et suggèrent de suspendre ou reporter l’événement.

Le pélerinage part du temple Dajia Jenn Lann à Taichung et va jusqu’au temple de Xingang Fengtian à Chiayi avant de faire le trajet retour. Ce pélerinage qui traverse 4 comtés s’effectue sur 350 kilomètres. Il sera, selon les médecins, très difficile de contrôler la propagation du virus et des règles devront être respectées, comme par exemple dans les cars.

Toujours selon les médecins, même si la procession se déroule à l’extérieur, le plus important pour les pèlerins sera de maintenir une distance de plus d’un mètre entre eux et de réduire les temps de contact. Le port du masque et le nettoyage régulier des mains sont aussi nécessaires. Des spécialistes du Folklore, quant à eux, n’appellent pas à annuler l’événement et insistent sur le côté rassurant de cet événement centenaire pour les pèlerins.

L’ancienne députée Hung Tzu-yung a appelé à la prévention de l’épidémie. Elle invite les pèlerins à participer à l’événement en ligne et leur rappelle qu’ils peuvent également « demander un congé » à la déesse Mazu.