Dossier Asie-Pacifique : la justice thaïlandaise fait dissoudre la troisième force politique du pays

38
Thanathorn Juangroongruangkit (Image : Aimable crédit du Parti du nouvel avenir)


Aujourd’hui, la Revue Asie-Pacifique est une revue spéciale consacrée à la politique thaïlandaise, et en particulier à la situation actuelle après que la Cour constitutionnelle du pays vient d’ordonner la dissolution du Parti du nouvel avenir, jeune parti qui constitue la troisième force du pays.

Le Parti du nouvel avenir, fondé par le jeune entrepreneur et multimillionnaire Thanathorn Juangroongruangkit il y a presque deux ans seulement, en avril 2018, suscitait déjà beaucoup d’espoir auprès de l’électorat jeune avec un programme dirigé contre la corruption, contre les inégalités sociales et économiques et pour plus d’aide sociale, mais aussi contre l’emprise militaire sur le politique.

Avec ce verdict, et en plus de la dissolution du parti, ce sont au total 16 responsables du parti du nouvel avenir qui dont bannis de la vie politique pendant dix ans, dont onze députés qui perdent ainsi leur députation. Un coup dur pour Juangroongruangkit et son parti…