Interdiction de voyager pour le personnel médical taiwanais

104
COVID-19 Inspection à l'entrée d'un hôpital pendant le nouveau coronavirus (CNA)

Le Centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC) a annoncé qu’il prévoit d’interdire le personnel médical des hôpitaux de voyager à l’étranger sans autorisation du gouvernement.

Le détail de cette nouvelle annonce sera discuté demain entre le ministère de la Santé et les représentants des hôpitaux. Actuellement, selon les avertissements touristiques, il est conseillé aux Taiwanais d’éviter tout déplacement dans les pays et régions classés au niveau le plus élevé d’alerte d’épidémie, c’est-à-dire le niveau 3 qui comprend actuellement la Chine, Hong Kong, Macao et la Corée du Sud.

Concernant les autres pays qui sont de niveau 1 ou 2 d’alerte épidémique, le personnel médical devra obtenir une autorisation sur demande. Deux pays sont classés au niveau 2 à savoir le Japon et Singapour. Trois pays sont classés au niveau 1 d’alerte à savoir la Thaïlande, l’Italie et l’Iran.

Le personne médical concerné pourrait être celui des hôpitaux en contact direct avec les patients. La mesure est justifiée par le CECC comme nécessaire compte tenue du manque de personnel dans les établissements.