La justice transitionnelle se penche sur le triple homicide de la famille Lin

59
La commission de la justice transitionnelle dévoile son rapport sur le meurtre de la famille Lin (Photo CNA)

Écouter

Quarante ans après les faits, la commission de la justice transitionnelle a publié son rapport d’enquête sur le triple homicide survenu dans la résidence de l’activiste Lin Yi-hsiung (林義雄) le 28 février 1980.
Dans le contexte de la terreur blanche, l’activiste était surveillé et une personne entrée par effraction à son domicile avait poignardé sa mère et ses trois filles. Une seule fille avait survécu à l’attaque.

La commission de justice transitionnelle a beaucoup œuvré pour faire la lumière sur le dossier qui reste irrésolu à ce jour, épluchant entre autres les archives déclassifiées du bureau de la sécurité nationale qui a toujours nié avoir placé la résidence sous surveillance.

Retour en détails sur les conclusions de ce rapport de la commission de la justice transitionnelle dans le décryptage de la rédaction.