Une activité à Taipei pour le Tibet Libre

19
L'activité le Tibet libre à Taipei (Photo CNA)

Le 10 mars de cette année marque le 61e anniversaire du Jour du soulèvement national tibétain. Le réseau des droits de l’homme pour le Tibet et Taiwan (Human Rights Network for Tibet and Taiwan) a organisé aujourd’hui un tour à vélo de Taipei qui s’est terminé au siège du Parlement pour exprimer les besoins des Tibétains.

Le président de l’association, Tashi Tsering, a indiqué que ses parents font partie de la génération de Tibétains qui s’est exilée avec le 14e dalaï-lama. Il a précisé que lui-même n’a jamais vu son propre pays : « Je suis réfugié à Taiwan. Néanmoins, en étant ici, je peux réclamer l’indépendance du Tibet et je peux parler de tout sujet sur le Tibet. Rien ne m’arrivera. Mais les Tibétains au Tibet risquent leur vie s’ils évoquent le Tibet libre. Pendant mes 20 ans à Taiwan, de nombreux groupes et organisations de la société civile soutiennent tous les droits de l’homme et la liberté des Tibétains. Je remercie Taiwan au nom de tous les Tibétains. »

Présent à l’évènement, le député Freddy Lin a indiqué qu’il était en train de constituer une nouvelle alliance parlementaire pour le Tibet en vue d’entamer des coopérations entre Taiwan et d’autres pays en matière de droits de l’homme.