Des illustrations de l’histoire naturelle exposée à Taiwan

18
L’aralie à papier de Chine, première plante taiwanaise illustrée par un scientifique (Photo: Musée national de Taiwan)

L’antenne Nanmen du Musée national de Taiwan expose à compter de ce jour l’exposition « Portrait de Taiwan à travers les illustrations sur l’histoire naturelle ». Plus d’une centaine de pièces ont été rassemblées pour présenter les thèmes de dessins scientifiques, de développement des dessins scientifiques en occident, d’illustrations scientifiques taiwanaises et de l’exploration sur l’histoire naturelle. La pièce phare de cette exposition est une illustration de la plante de « l’aralie à papier de Chine » réalisée par un naturaliste britannique en 1852, comme l’a expliqué Shiang Li-rong (向麗容), chercheuse assistante du musée : « L’aralie à papier de Chine est la première plante taiwanaise à avoir obtenu un nom scientifique. Elle est également la toute première plante taiwanaise à avoir été dessinée scientifiquement. Nous notons que généralement, lorsque les naturalistes faisaient une comparaison des plantes et des animaux, ils se basaient sur un spécimen de modèle standard. Mais pour l’aralie à papier de Chine, son modèle de base n’est pas un spécimen, mais cette illustration. »

La copie du livre « Les oiseaux de l’Amérique (The Birds of America) » du peintre-naturaliste américain John James Audubon, qui compte 435 illustrations de 489 espèces d’oiseaux de l’Amérique, est également exposée à Taipei.