Tout passager en transit par la Chine, Hong Kong ou Macao doit suivre une quarantaine de 14 jours à domicile

156
Suspension de la plupart des liaisons aériennes interdétroit (Photo REUTERS/Jason Lee)

Le centre de commandement de lutte contre des épidémies a annoncé aujourd’hui que compte tenu du risque de contamination du nouveau coronavirus en vol, à compter du 10 février prochain, toute personne dont le vol a effectué un transit en Chine, Hong Kong ou Macao doit suivre une quantaine à domicile de 14 jours. Egalement à partir de ce jour, les liaisons aériennes interdétroit seront supprimées sauf pour Pékin, Pudong, Hongqiao, Xiamen et Chengdu.