La seconde place taiwanaise au marathon de fleuret CEP entâchée par des histoires de drapeau

35
les escrimeurs fleurettistes taiwanais remettent leur drapeau durant le marathon du fleuret CEP de Paris 2020 (photo comité d'escrime olympique)

Le marathon de fleuret CEP de Paris qui a eu lieu ce weekend, soit les 1er et 2 février, est un événement international pour les jeunes fleurettistes agés de moins de 17 ans. Combinant compétition et stage, l’événement est souvent visité par des fleurettistes taiwanais en herbe.
C’était le cas du jeune fleurettiste Chen Yi-tung (陳奕通), inscrit dans la catégorie des moins de 17 ans masculines pour le Challenge CEP Marathon Fleuret 2020. Il y remporte la deuxième place sur 104 participants. Une belle victoire pour l’athlète taiwanais qui s’est pourtant vu refuser d’utiliser son drapeau lors de la compétition en lieu et place du drapeau de Chinese Taipei utilisé généralement lors de compétitions internationales.
Lors de sa requête les organisateurs ont accepté la demande des athlètes taiwanais lorsqu’ils ont montré une photo montrant que le drapeau taiwanais était bien levé lors de la précédente édition il y a deux ans.