Le port du masque seulement dans des cas précis

760
Achats de masques à Taiwan pendant l'épidémie du coronavirus de Wuhan (photo CNA)
A l’issue d’une réunion avec les spécialistes au sujet des préventions contre le nouveau coronavirus, le Centre de commandement contre les épidémies (CECC) a demandé hier de ne pas abuser de l’utilisation des masques de protection.
Le CECC a confirmé, avec l’appui de chercheurs en microbiologie et en épidémiologie, que la transmission est limitée au cadre familial pour le moment et qu’aucun signe de transmission en communautés n’est actuellement observé.
Le CECC tient à rappeler que le port du masque reste nécessaire pour certains cas spécifiques : tout d’abord, lorsqu’une personne se trouve chez un médecin, accompagne un malade ou rend visite à une personne malade. Ensuite, lorsqu’une personne présente des symptômes respiratoires et enfin lorsqu’une personne souffre de maladies chroniques.
Les personnes en bonne santé n’ont généralement pas besoin de porter de masque. Le port du masque n’est pas requis dans les salles de classe non plus. Le CECC demande également de suivre les consignes des experts pour éviter la pénurie de masques sur l’île.
En ce qui concerne l’approvisionnement des masques, le ministère de l’Economie a affirmé que les masques doivent arriver dans les points de vente dès ce soir.