La présidente taiwanaise invite le monde à considérer l’exclusion de Taiwan de l’OMS

156
MERS-CoV (Photo d'illustration de CDC)

La Chef de l’Etat Tsai Ing-wen (蔡英文) a réagi à la propagation du nouveau coronavirus à Taiwan et dans le monde. Elle a souligné que cette épidémie permet au monde de comprendre l’importance de Taiwan dans la prévention des épidémies et la quête de santé des Taiwanais. Comme les autres pays au monde, Taiwan est confronté à l’épidémie à portée internationale. L’île a la capacité et la responsabilité de contribuer au monde dans le domaine. Taiwan se trouve de facto en première ligne de la prévention de l’épidémie. Le pays souhaite que l’OMS n’exclue pas Taiwan en raison de facteurs politiques. L’OMS doit avoir la possibilité de laisser participer Taïwan afin que Taiwan puisse jouer son rôle.

A la fin de son article posté sur sa page Facebook, Tsai Ing-wen a souhaité que son message puisse être traduit dans autant de langues que possible pour que le monde entier entende la voix des Taiwanais.

Toujours à propos de l’intégration de Taiwan à l’OMS, Taiwan a également remercié aujourd’hui l’Europe pour son soutien exprimé par Virginie Battu-Henriksson, porte-parole du Service européen pour l’action extérieure de l’Union européenne. Cette dernière a indiqué que l’Europe oeuvre pour trouver des solutions pragmatiques pour lutter contre le nouveau coronavirus avec ses partenaires et que, dans ce cadre, Taiwan ne doit pas être absent surtout des domaines où Taiwan possède une expertise et des capacités pertinentes.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Joanne Ou (歐江安) a également exprimé la voix de Taiwan : « Notre pays appelle sincèrement l’Organisation mondiale de la Santé à inviter Taiwan à prendre part aux réunions des experts autour de la lutte contre le nouveau coronavirus et à la rejoindre en qualité de membre observateur. »