Une ONG aide les victimes de violences domestiques à atteindre l’indépendance financière

35
A-he (Image : Aimable crédit de la Garden of Hope Foundation)

Écouter

La Fondation Le Jardin de l’espoir (勵馨基金會) est une fondation fondée à Taiwan en 1988 pour venir en aide aux filles et aux jeunes femmes défavorisées, et en particulier aux filles tombées dans la prostitution, aux victimes d’abus sexuels, de violence domestique ou encore de trafic humain.

Dans son travail d’aide aux victimes de violences domestiques, La Fondation Jardin de l’espoir gère 20 foyers à Taiwan ainsi qu’un aux Etats-Unis. femm

L’ONG apporte aussi une aide légale aux victimes et a lancé, en 2013, un programme d’aide aux victimes sur le long terme qui consiste à aider les femmes après qu’elles ont quitté le foyer à trouver un travail et un logement afin de devenir indépendantes économiquement.

La Fondation organise ainsi, dans ce cadre, des ateliers de préparation à l’emploi et a aussi organisé, en janvier, un salon de l’emploi pour les femmes en difficulté. L’événement proposait des rencontres avec des employeurs et une centaine de femmes s’y sont rendues pour sonder les différentes opportunités.