Infection pulmonaire non identifiée à Wuhan : Pékin évoque un nouveau coronavirus

190
(Image : Pixabay)

Le gouvernement chinois a annoncé aujourd’hui que 15 des 57 patients atteints de maladie pulmonaire en Chine étaient atteints par ce qui semble être un nouveau type de coronavirus d’après le séquençage génétique accompli.

Le Centre de contrôle taiwanais des maladies a précisé qu’il existait 10 types de coronavirus connus qui affectent souvent les bœufs, les porcs, les volatiles, les chiens et les chats. Sur les dix, six sont transmissibles aux hommes, dont les plus connus sont le SRAS et le MERS-CoV. Selon le Centre, il pourrait s’agir là d’un nouveau type de coronavirus ou bien d’un type qui n’aurait, jusqu’ici, jamais été transmis à l’homme. C’est pourquoi les recherches doivent encore se poursuivre pour en savoir plus.

Le Centre de contrôle des maladies a ajouté que d’après les cas à Wuhan, le potentiel de contagion pour une transmission d’homme à homme n’était pas très fort, mais que le nouveau coronavirus est sans doute plus fort qu’une simple grippe. Par ailleurs, il a été signalé par les autorités de santé taiwanaises que les huit cas de pneumonie actuellement déclarés à Taiwan ne sont pas liés à ce coronavirus.