Election 2020 : la manipulation de Pékin constitue bel et bien une menace

31
Tsai Ing-wen en tournée électorale (photo RTI)

Aujourd’hui, lors d’une parade électorale, la présidente sortante Tsai Ing-wen (蔡英文) a été interrogée par un journaliste de la radio britannique BBC concernant le facteur chinois dans les élections. La chef de l’Etat a retransmis plus tard sa conversation avec le journaliste : « Je lui ai répondu que la menace de Pékin était bien réelle et qu’il ne s’agissait pas seulement d’un jeu politique. C’est pourquoi tous les Taiwanais doivent bien réfléchir. Si nous ne restons pas fermes, nous allons tout perdre. »