La compagnie aérienne Far eastern doit verser des amendes du fait de retards de versements de salaires 

37
avions de la compagnie aérienne Far Eastern (photo RTI)

Far Eastern Airlines a adressé une lettre a ses employés indiquant que le paiement des salaires de décembre 2019 serait retardé. La lettre demande aux employés d’être indulgents du fait de sa situation financière actuelle et indique que l’entreprise pourrait avoir des investisseurs dans le courant de cette semaine.

La compagnie aérienne taiwanaise Far Eastern avait soudainement annoncé le 12 décembre dernier la fin de toutes ses opérations à compter du 13 décembre, en raison de graves difficultés financières. Le bureau de l’aviation civile avait demandé au ministère des Transports de révoquer le permis d’opération d’aviation civile de la compagnie et d’infliger une première amende de 3 millions de dollars taiwanais, soit 89 000 euros, même si le président de la compagnie Chang Kang-wei (張綱維) a réfuté la fin des opérations dès le 13 décembre.

Un représentant du ministère du Travail a souligné que le retard dans le paiement des salaires est contraire aux dispositions de la loi fondamentale sur le travail. Le ministère a déclaré qu’il demanderait au bureau du travail de Taipei de procéder à une inspection et d’imposer une amende maximale de 1 million de dollars taiwanais, soit environ 30 000 euros, si cette violation était confirmée. Le bureau du travail de Taipei a décidé d’infliger une amende de 1 500 000 de dollars taiwanais pour ces retards de salaires.

Cette histoire est un nouveau coup dur pour la compagnie dont le président Chang Kang-wei (張綱維) s’est vu interdire de quitter le pays.