La vente aux enchères liée à la 5G atteint un chiffre pharaonique

84
La vente aux enchères de la 5 G est en cours (Photo CNA)

Nous arrivons au 18e jour depuis la mise en vente aux enchères des licences pour obtenir des fréquences de la 5G. Le prix de réserve pour l’attribution des fréquences fixé le 10 décembre dernier était de 30 milliards de dollars taiwanais (891millions d’euros). Après 174 séances de vente aux enchères, l’ensemble des prix proposés par les cinq opérateurs de télécommunication atteint la valeur pharaonique de 90,6 milliards de dollars taiwanais (2,692 milliards d’euros).

Cette somme dépasse la valeur fixée de 1,3 milliards d’euros par la commission nationale de communication et les 1,7 milliards d’euros attendus par le marché. Pour les fréquences les plus sollicitées, la valeur misée pour la bande des 3,5GHz atteint à elle seule les 2,641 milliards d’euros.

Selon les opérateurs, le prix unitaire des 10MHz de la bande des 3,5GHz atteint déjà les 99,5 millions d’euros. S’ils calculent cette valeur par rapport à l’ensemble de la population taiwanaise, le prix de 10MHz de la bande des 3,5GHz à Taiwan est déjà véritablement le plus élevé du monde.