8 morts dans un accident d’hélicoptère de l’armée, dont le chef d’état-major des armées

233
(Image : Central Emergency Operation Center)

Un hélicoptère Black Hawk UH-60 M de l’armée a tenté un atterrissage d’urgence ce matin dans l’arrondissement de Wulai, une zone montagneuse dans la partie sud du Nouveau Taipei.

L’hélicoptère de fabrication américaine, qui volait en direction d’Yilan pour une inspection, transportait 13 personnes à bord dont le chef d’état-major des armées Shen Yi-ming (沈一鳴) et le commandant de l’armée de l’air Hsiung Hou-chi (熊厚基). L’appareil avait décollé à 7h50 de la base militaire de Songshan à Taipei et avait disparu des radars vers 8h07.

Vers 14h aujourd’hui, le ministère de la Défense a confirmé que cinq personnes avaient pu être sauvées, et que huit autres ne présentaient aucun signe de vie. Selon un bilan provisoire et outre Shen Yi-ming et Hsiung Hou-chi, on compte également parmi les victimes le pilote et le copilote mais aussi le vice-directeur du Bureau de la guerre politique Yu Chin-wen (于親文) ou encore Hung Hung-chun (洪鴻鈞) du Bureau du vice-chef d’état-major du renseignement. Les raisons qui ont conduit le pilote à atterrir d’urgence sont encore inconnues à ce stade.

Suite à la nouvelle, les trois candidats à l’élection présidentielle ont annoncé la suspension de la campagne électorale pendant deux à trois jours selon les candidats, afin de rendre hommage aux victimes du drame.