L’insuffisance des inscriptions touche de nombreuses universités

58
Le campus de l'Université nationale de Taiwan (Photo CNA)

Le ministère de l’Education vient de rendre publiques les informations concernant les inscriptions des universités en 2019. Le taux d’inscription des capacités d’accueil de plusieurs universités n’a pas atteint les 60%.

Selon les réglementations sur l’amélioration ou la fin des universités privées, le ministère de l’Education doit intervenir pour assister les universités afin de trouver de nouvelles orientations lorsque leur taux de remplissage n’atteint pas les 60% durant deux années consécutives.

Cette chute du taux d’inscription est relatif au faible taux de natalité à Taiwan. Compte tenu de cette situation, à compter de cette année, le ministère de l’Education décide de ne pas attendre deux années consécutives d’insuffisance des inscriptions mais souhaite agir dès la première année.

Toujours par rapport aux inscriptions dans des universités, les universités publiques qui reçoivent le plus d’étudiants étrangers comprenant des Hongkongais et des Chinois sont l’Université nationale de Taiwan, suivie des Universités nationales Cheng Kung et Cheng Chi. Quant aux universités privées, l’université Ming Chuan, réputée pour sa formation journalistique et l’Université Tamkang s’affirment comme les premiers choix des étudiants étrangers.