Les permis retirés à deux réacteurs de la centrale de Taichung

19
Centrale à charbon de Taichung (aimable crédit de la mairie de Taichung)

La mairie de Taichung a annoncé aujourd’hui le retrait des permis de deux réacteurs de la centrale à charbon située dans cette grande ville, au centre-ouest de Taiwan. En cause : la pollution de l’air continue. Sans le permis obligatoire, les deux réacteurs seront mis en arrêt. Pour la même raison, la mairie a infligé à la centrale, pour la troisième fois, une amende de 9 millions de dollars taiwanais (270 000 €). Selon la mairie, la centrale a dépassé le plafond fixé pour la consommation de charbon, soit 11 millions 40 mille tonnes par an.

Kolas Yotaka, porte-parole du gouvernement central, a réagi à la décision de la mairie en dénonçant le paradoxe et l’inconstance de cette dernière, qui, selon elle, ne cesse de changer unilatéralement la date butoir pour l’ajustement du plafond de consommation. Elle a défendu la politique énergétique du gouvernement en réitérant que la réduction de la consommation de charbon devait être menée de manière progressive et sans compromettre l’alimentation d’électricité.

Pour sa part, la compagnie publique d’électricité Taipower a fait comprendre que pour défendre ses droits, elle examinerait les différents recours administratifs.