Les parlementaires américains proposent le statut d’ambassadeur au directeur de l’AIT

15
Joanne Wu (Photo CNA)

Steve Chabot, président du CTC (Congressional Taiwan Caucus), a proposé hier le « Taiwan Envoy Act ». Ce projet de loi comprend plusieurs points concernant la nomination du directeur de l’AIT, l’Institut américain à Taiwan et son statut. Selon ce projet, la nomination du directeur de l’AIT doit être approuvée par la Sénat. Par ailleurs, le directeur doit avoir le rang et le statut d’ambassadeur itinérant. La Constitution des Etats-Unis prévoit que la nomination des ambassadeurs américains à l’étranger relève de l’autorité du président américain et cette nomination doit être approuvée par le Sénat. Jusqu’à présent, même si le directeur de l’AIT est un équivalent concret d’ambassadeur américain à Taiwan, sa nomination revient à la compétence du secrétaire d’Etat sans autorisation de la Chambre des représentants.

La diplomatie taiwanaise a salué ce projet de loi via sa porte-parole Joanne Ou (歐江安) : « L’amitié ferme démontrée par les parlementaires Steve Chabot et Brad Sherman témoigne de l’importance des relations taiwano-américaines et de leurs efforts pour améliorer ces relations. Le ministère des Affaires étrangères leur exprime sa gratitude et suit de près le développement futur et le vote de ce projet ».

En 2007, le représentant républicain Tom Tancredo avait proposé un projet de loi similaire qui n’avait pas été pris en compte dans l’ordre du jour du comité.