AIDC et Lockheed Martin signent un accord faisant de  Taiwan le centre de maintenance des F-16 Asie-Pacifique

42
Source : CNA

Avec l’amélioration des 144 appareils F16-A/B en F-16V et l’acquisition future des 66 nouveaux F-16V, Taiwan va devenir le plus grand utilisateur de ce type d’avion de la région Asie-pacifique. La compagnie de développement de l’industrie aérospatiale taiwanaise (AIDC), responsable de l’amélioration des F-16, a signé un accord de coopération stratégique avec la compagnie américaine Lockheed Martin, le constructeur américain des avions F-16. Il est prévu dans cet accord que les deux partenaires agissent pour que Taiwan devienne le centre de maintenance des F-16 en Asie-Pacifique. L’AIDC a déclaré espérer mettre en place un centre de maintenance globale des F-16 dès que possible.

Le premier ministre, Su Tseng-chang (蘇貞昌) était présent lors de la signature de cet accord. Il a déclaré :  « La défense nationale a besoin de la défense aérienne, la défense aérienne a besoin d’avions de combat et les avions de combat ont besoin de maintenance. Aujourd’hui, le meilleur fabricant de chasseurs au monde, l’Américain Lockheed Martin, a signé un accord de coopération stratégique concernant la mise en place d’un centre de maintenance AIDC, pionnier de l’industrie aérospatiale taiwanaise. Je suis très honoré d’en être témoin. J’espère que la coopération sera agréable, qu’elle progresse de jour en jour et qu’elle créera une situation gagnant-gagnant. »

Notons que la création d’un centre de maintenance de l’Asie-Pacifique s’inscrit dans la résolution annexe du parlement lorsque ce dernier a voté les réglementations spéciales sur l’acquisition des nouveaux appreils en octobre dernier. Des requêtes avaient été faites au gouvernement pour l’inciter à discuter avec les Etats-Unis de la production des composants et du transfert de technologies clefs des F-16 à Taiwan pour stimuler le développement et les opportunités de l’industrie de la défense nationale.