Les avions de la FAT toujours cloués au sol

12
avions de la compagnie aérienne Far Eastern (photo RTI)

La compagnie aérienne taiwanaise Far Eastern a été au coeur de la tourmente la semaine dernière puisque certains cadres avaient déclaré la faillite de la société. Malgré le démenti du directeur Chang Kang-wei (張綱維) dès le lendemain, les sanctions demandées par l’aviation civile auprès du ministère des Transports restent en vigueur en ce début de semaine.

Lin Chia-Lung (林佳龍), le ministre des transports s’inquiète de la situation et veut une enquête approfondie avant de lever l’interdiction de voler de la compagnie aérienne : « Nous allons écouter très rigoureusement sa déposition, si Chang Kang-wei n’est pas en mesure de persuader le bureau de l’aviation civile, cette interdiction de facto conduira à la révocation de licence d’exploitation. Dans ce cas, il faudra qu’il recommence la procédure de demande, cela peut prendre un temps considérable. »

Au 15 décembre, 500 passagers bloqués ont été évacués mais les risques sont considérables puisqu’à ce jour trente mille billets ont été vendus et non remboursés pour des vols à venir.