A la COP 25, le premier ministre des Tuvalu réaffirme son soutien à Taiwan

25
Le premier ministre des Tuvalu Kausea Natano (Image:@iisd.org)

Les Tuvalu étant un des pays les plus vulnérables face au changement climatique et à la montée des eaux, le premier ministre des Tuvalu Kausea Natano a été le deuxième à être invité à parler mercredi lors de la COP 25, qui se tient à Madrid du 2 au 13 décembre.

Natano a déclaré que les Tuvalu fournissaient tous les efforts possibles pour garantir la survie de son pays et a ajouté que l’ensemble de la communauté internationale devait contribuer à cette cause. Toutefois, a-t-il précisé, un pays, Taiwan, n’est pas autorisé à participer à ce processus. Le premier ministre a ainsi appelé les autres pays représentés à accepter Taiwan comme partie prenante à la conférence et à l’accord de Paris.

Lors d’un entretien accordé aux journalistes taiwanais après son intervention, Natano a salué l’aide taiwanaise dans la lutte contre le changement climatique aux Tuvalu.

Simon Kofe, ministre des Affaires étrangères des Tuvalu, s’était rendu à Taiwan le mois dernier et y avait annoncé la visite prochaine de Natano à Taiwan, peut-être en avril.