Augmentation des colis suspects contenant de la viande pour la fête de la lune

54
Inspection de colis contenant potentiellement de la viande (photo CNA)

Depuis le début de l’épidémie de la peste porcine africaine, Taiwan a mis en place un disposif drastique pour empêcher la contamination de ses élevages à Taiwan.

Le président de la Commission ministérielle de l’Agriculture, Chen Chi-chung (陳吉仲), a rendu visite au centre de tri des colis étrangers de la poste de Taipei où les agents douaniers passent tous les colis au rayon X. Tout colis suspect est immédiatement ouvert.

En septembre, le centre a enregistré 149 colis suspects, soit huit fois plus que la moyenne de l’année dernière. Les raisons de cette augmentation pourraient, entre autres, être liées aux cadeaux envoyés pour la fête de la lune. Le ministre veut rappeler les consignes : « En septembre, il y eu huit fois plus de colis contenant de la viande qu’en temps normal. Le nouvel an lunaire approche, nous nous inquiétons de l’augmentation des envoi des colis suspects par des consommateurs ou des touristes étrangers non avertis. Nous voulons rappeler que tout colis enfreignant les règles sera renvoyé ou détruit. »

Le président de la commission ministérielle de l’Agriculture a également rappelé que le 3 décembre dernier, les modifications concernant la loi sur les maladies contagieuses animales ont été votées et qu’elles entreront en vigueur prochainement.