Taiwan met au jour l’enzyme clé de la spondylarthrite ankylosante

26
Découverte de l'Academia Sinica (photo fournie par l'Academia Sinica)

La spondylarthrite ankylosante est une inflammation chronique des articulations qui se manifeste par des poussées douloureuses. Elle peut parfois évoluer vers un enraidissement des articulations touchées. Après sept années de recherche, les scientifiques du centre de recherche génomique de l’Academia Sinica et l’hôpital Tzu Chi à Taipei ont annoncé aujurd’hui avoir trouvé la clé de cette maladie.

L’enzyme  TNAP (la phosphatase alcaline non tissu-spécifique) est responsable de cette maladie comme l’explique, la chercheuse Lin Kuo-i (林國儀) de l’Academia Sinica : « L’enzyme TNAP est celle qui provoque la maladie. Si nous parvenons à inhiber cette enzyme, alors cela influencera la situation d’ostéogenèse anormale des cellules souches mésenchymateuses du patient. »

Cette recherche a été publiée dans la revue Journal of Clinical Investigation.