La présidente reste sur ses réserves face aux révélations de l’espion chinois

52
William Wang (王立強) révèle ses activités d'espionnage lors de l'émission 60 minutes (photo Youtube)

La présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) a accordé un entretien concernant les révélations de William Wang (王立強), l’espion chinois qui a confié aux médias australiens des opérations d’espionnage concernant Hong Kong, Taiwan mais aussi l’Australie.

La présidente reste très réservée sur le sujet et évoque le fait que cette révélation implique d’autres pays et qu’il faut traiter le sujet avec beaucoup de prudence : « Une fois que l’intégralité de l’enquête sera accomplie, nous pourrons effectuer un jugement. Il ne faut surtout pas juger à partir des commentaires chinois. A ce niveau de l’enquête c’est fortuit, nous suivrons cette affaire et nous devons soutenir les enquêtes conduites par les organismes concernés. »

Le bureau de l’enquête a convoqué cet après-midi deux dirigeants chinois de l’entreprise China Innovation Investment Limited à Taiwan à suivre l’enquête taiwanaise à l’aéroport international de Taoyuan lorsque ces deux derniers s’apprêtaient à quitter Taiwan.