Du nouveau dans le programme de circulation des talents américains et taiwainais

11
Source : Rti

Le ministère taiwanais de l’Economie et l’institut américain de Taiwan (AIT) ont tenue un sommet aujourd’hui sur l’alliance pour le plan de circulation des talents (TCA, Talent Circulation Alliance). Le directeur de l’AIT, William Brent Christensen a souligné dans son discours les différents objectifs de ce programme américain qui est de constituer et développer des échanges entre les talents professionnels, constituer une base de données des experts, former des talents et assurer des échanges internationaux des talents sur les technologies numériques. Depuis le début du programme, les Etats-Unis ont coopéré avec plus de 20 partenaires internationaux dont Taiwan.

Le vice-président Chen Chien-ren (陳建仁), a rappelé que le livre blanc préconisé par TCA tente de résoudre les obstacles administratifs, réglementaires, juridiques et autres qui peuvent être rencontrés dans l’échange de talents entre Taiwan et les Etats-Unis : « A l’avenir, davantage d’opportunités seront offertes aux professionnels taïwanais et américains, aux étudiants en échange et aux talents ayant les mêmes philosophies. Nous enverrons davantage de jeunes professionnels et des cadres supérieurs à Taïwan pour suivre des formations professionnelles aux Etats-Uns et nous proposons les mêmes opportunités aux étudiants et cadres américains. Notre objectif est d’accroître le nombre de migrants et stagaires étrangers à travailler à Taiwan et attirer des talents internationaux à Taïwan. »

Le vice-président espère aussi que le modèle de coopération avec les États-Unis pourra être reproduit dans d’autres pays et régions à l’avenir, faisant de Taiwan un exemple de soft power en Asie..