L’alliance politique de garde des enfants demande l’augmentation des congés parentaux

48
Source : Rti

A l’approche des élections présidentielles, la childcare policy alliance ou alliance des politiques de garde des enfants, a présenté aujourd’hui 4 suggestions politiques lors d’une conférence de presse. Ces suggestions concernent les congés parentaux avant et après la naissance, une meilleure garderie publique des enfants, l’augmentation des services publics dont les crèches ou encore la mise en place de services de prise en charge des enfants après les cours.

Les membres de l’alliance appellent les candidats à faire face au problème du vieillissement de la population et au faible taux de natalité. Ils ont aussi insisté sur des propositions portant sur la prise en charge continue des enfants de 0 à 12 ans. Outre les demandes concernant l’augmentation des crèches publiques et l’augmentation des budgets locaux, il est également proposé que les pères puissent demander un congé parental en même temps que la mère au cours du premier mois après l’accouchement et recevoir 90 % de leur salaire.

Liu Yuhsiu (劉毓秀), coordinatrice pour l’alliance des politiques de garde des enfants, est revenue sur ces suggestions pour réduire la pression sur les parents pendant la grossesse et après l’accouchement : « Au cours du premier mois, le congé maternité pourra chevaucher un mois de congé paternité, et nous proposons des politiques efficaces de différents pays à des fins de comparaison. Le père devrait recevoir 90% de son salaire durant ce mois de congé. Actuellement le congé parental est à 60% du salaire. Etant donné que 60% du salaire ne permet pas à beaucoup de pères de nourrir leur famille, ils leur faudrait toucher 90% du salaire. C’est également une méthode de différents pays pour résoudre le problème de faible natalité. »