90 % des Taiwanais s’opposeraient au principe d’un pays deux systèmes

39
Source : Rti

Un sondage d’opinion réalisé par la commission ministérielle des Affaires continentales démontre que 89,3% des personnes interrogées sont contre le principe « d’un pays, deux systèmes » et s’opposent à la menace militaire chinoise.

Chiu Chui-cheng (邱垂正), vice-président de la commission ministérielle des Affaires continentales, a déclaré que l’opposition du peuple taiwanais au principe « d’un pays deux systèmes » était de toute évidence à la hausse puiqu’ils n’ont cessé d’augmenter ces dernières années.

Le sondage a montré que 80% des personnes interrogées ont montré leur réticence quant à la Chine qui réduit le nombre d’alliés diplomatiques de Taiwan et aux actions du gouvernement chinois pour empêcher la participation de Taiwan aux affaires internationales. Concernant les observations portant sur les questions interdétroits, 87,4% des personnes interrogées préconisent le « maintien du statu quo au sens large » et 89,3% estiment que l’avenir de Taiwan et le développement des relations entre les deux rives devraient être décidés par les Taiwanais. La position des Taiwanais est constante quant à ces deux questions selon la commission ministérielle des Affaires continentales.

De plus, près de 70 % des personnes interrogées sont favorables à la défense de la liberté et de la démocratie à Taiwan. 76 % soutiennent la position du gouvernement qui consiste à ne pas provoquer et à s’associer à des pays ayant des valeurs similaires pour assurer la paix et la stabilité dans le détroit de Taiwan.

L’enquête a été confié au centre de recherches électorales de l’université nationale de Chengchi. Les taïwanais âgés de plus de 20 ans ont été interrogés du 17 au 21 octobre par téléphone. L’échantillon valide était de 1 073 exemplaires, avec une fiabilité de 95 % et une erreur d’échantillonnage de plus ou moins 2,99 %.