Taiwan envoie une lettre afin de régler le dossier Chan Tong-kai

113
Affaire de meurtre du suspect hongkongais (capture écran fournie par le bureau de police)

Ce mercredi 23 octobre le meurtrier présumé hongkongais Chan Tong-kai (陳同佳) de sa compagne enceinte sera libéré après avoir écopé de 23 mois de peine prison pour vols des biens et l’utilisation de la carte de crédit de sa copine morte.

Afin d’accélérer la procédure de disposition à la justice taiwanaise du suspect, la commission des Affaires continentales a envoyé une lettre de demande aux autorités Hong Kong formulant deux réclamations pour récupérer le suspect.

La première est la remise des éléments de l’enquête réalisée par la justice hongkongaise aux agents de la police judiciaire taiwanaise envoyés à Hong Kong.

La deuxième est la collaboration des autorités hongkongaises pour vérification de l’identité du suspect qu’elles confieront aux policiers judiciaires taiwanais.

Taiwan espère une réponse rapide de Hong Kong pour enfin résoudre cette affaire.