La banque centrale réactive face aux répercussions du Brexit

9
Yen Tzung-ta (嚴宗大) gouverneur adjoint de la banque centrale (photo CNA)

Beaucoup de financiers européens annoncent un bouleversement financier le jour où le Brexit surviendra, mais la banque centrale ne prévoit pas une influence majeure sur le marché taiwanais pour le moment, même si elle garde un oeil sur le conflit.

La Banque centrale a présenté au Yuan législatif son rapport quant à l’impact jusqu’à maintenant de la rupture entre les deux camps. A partir des impacts sur le taux de change et le taux d’intérêt du début, le choc diminue au fil du temps. Le gouverneur adjoint de la banque centrale, Yen Tzung-ta (嚴宗大), a voulu être rassurant : « J’estime que cela devrait aller. Car nous ajustons sans cesse nos actifs en livres sterling et en euros en fonction. Nous avons réduit nos avoirs. »

Le gouvernement taiwanais a ajouté que cela fait désormais trois ans que le Royaume-Uni a annoncé le Brexit mais que le dossier n’est pas prêt de toucher à son terme.