Taiwan renforce son contrôle de la maladie débilitante chronique

34
Bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique (Photo RTI)

Avec la propagation progressive de la maladie débilitante chronique dans le monde, les autorités agricoles et de la santé avaient déjà interdit l’importation des produits à base de cerfs ou daims des pays contaminés. Cette interdiction concernait les produits alimentaires et pharmaceutiques de la médecine traditionnelle. Aujourd’hui, le Bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique a amendé les réglementations sur le contrôle systématisé des produits alimentaires importés en incluant tous les produits à base des cerfs y compris les produits laitiers.

Bai Meei-jiuan (白美娟), une responsable du bureau, explique le contrôle renforcé concernant l’importation : « Après une étude du dossier, nous enverrons une délégation d’évaluation à l’étranger pour inspecter directement les lieux de production. Si l’évaluation s’avère positive, nous proposerons le dossier à une étude interministérielle avant d’accorder notre autorisation. » Bai Meei-jiuan souligne que ce contrôle vise également à rendre responsable le pays exportateur pour assurer davantage de garantie sur la sûreté des produits.