Pékin confirme l’arrestation du chercheur taiwanais Tsai Chin-shu

104
Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau chinois des affaires taiwanaises (photo : CNA)

Tsai Chin-shu (蔡金樹), spécialiste taiwanais des affaires chinoises, n’a plus donné de signes de vie à sa famille depuis son voyage en Chine en juillet 2018. Aujourd’hui, lors d’une conférence de presse du Bureau chinois des affaires taiwanaises, les médias taiwanais ont interrogé le porte-parole du bureau Ma Xiaoguang (馬曉光) à propos du sort de Tsai Chin-shu. Le porte-parole a confirmé que le Taiwanais était placé en examen pour des faits concernant la sécurité nationale. Ma Xiaoguang a nié toute disparition forcée, en ajoutant que la famille de l’accusé avait été notifiée au sujet ce dossier judiciaire.

De son côté, la Fondation taiwanaise pour les échanges interdétroit (SEF) a dévoilé avoir été sollicitée par la famille de Tsai Chin-shu en août 2018. La Fondation a indiqué qu’elle avait demandé des explications à son équivalent chinois, Association des relations interdétroit (ARATS), mais que cette dernière ne lui avait donné aucune réponse.