Tsai Ing-wen : la loi taiwanaise permet d’accueillir les Hongkongais

20
La présidente Tsai Ing-wen réagit à l'appel des dissidents hongkongais concernant la loi de l'immigration (photo : RTI)

Joshua Wong (黃之鋒), secrétaire général du parti hongkongais pro-démocratie Demosistō, ainsi que deux autres personnalités influentes du mouvement pro-démocratie de l’ancienne colonie britannique, sont en visite à Taiwan depuis hier. Ils ont rencontré plusieurs leaders du New Power Party (NPP) et du parti démocrate progressiste (DPP). Face aux médias, ils ont appelé le gouvernement taiwanais à rédiger une loi encadrant l’accueil des migrants afin de permettre aux Hongkongais souhaitant fuir la répression de Pékin de pouvoir venir s’installer sur l’île.

Ce matin, la présidente Tsai Ing-wen a réagi à leur appel : « Nous ne souhaitons pas que les préoccupations taiwanaises et mondiales concernant la situation à Hong Kong soient comprises à tort comme une ingérence. Nous ne sommes pas impliqués, mais nous soutenons l’attachement des Hongkongais à la démocratie et la liberté. Notre droit en vigueur dispose déjà d’une base suffisante pour leur proposer des soutiens nécessaires. »

Pour rappel, un projet de loi concernant l’accueil de migrants a été adopté en première lecture au Parlement en juillet 2016, mais sans suite. En réalité, ce texte ne vise que les étrangers et, selon la constitution taiwanaise, ne concerne donc pas les Hongkongais. Ces derniers peuvent demander un titre de séjour aux autorités taiwanaises selon les dispositions régissant les relations entre Taiwan,  Hong Kong et Macao.